Présentation du site de rencontre FirstAffair.com

S'inscrire gratuitement sur FirstAffair
Firstaffair.com a connu ses débuts en Allemagne en 2004 pour ensuite faire son arrivée en France en 2008. Il est plutôt approprié pour les rencontres de célibataires qui ne cherchent pas une relation sérieuse, entres autres les histoires d’un soir ou les romances sans objectifs. Malgré que ces célibataires ne veuillent pas s’attacher tout de suite – ou pas du tout – ils veulent tout de même quelqu’un avec qui ils peuvent sortir et s’amuser. Nous voyons une augmentation de ce genre de site de rencontre pour les flirts, dont firstaffair.com. 
Partager sur les réseaux sociaux  Facebook Twitter Google+ LinkedIn
Firstaffair : les célibataires vous attendent.
Les prestations proposées Firstaffair.com met aussi à la disposition de ses membres le chat en direct, que ce soit par écrit ou avec webcam. Vous pouvez ajouter des photos pour rendre votre profil plus attrayants, et vous avez l’option de les garder privées ou en mettre jusqu’à 10 publiques. Le profil est facile à personnaliser, et encore vous avez le choix d’en garder certaines parties privées. De plus, ce site offre la possibilité de faire des appels complètement anonymes au coût de 14 centimes la minute. Les avantages du site La différence qu’on remarque rapidement avec firstaffair.com est que les coûts pour être membre sont modiques, ce qui le rend populaire et plein de vie. Il comprend presqu’un million d’abonnés. Cela prouve que son concept fonctionne. Les désavantages du site Après les essais du site, tout ce que nous avons à suggérer d’améliorer est que le site connait trop souvent des problèmes techniques. Les graphiques sont aussi probablement un peu trop simples à notre goût.
Les coûts d’abonnement à firstaffair.com
S'inscrire gratuitement sur FirstAffair


Les femmes n’ont pas besoin de débourser un centime pour ce site. Les hommes, par contre, doivent payer 29 euros par mois, ou choisir une des options d’une durée un peu plus prolongée : 13,33 euros par mois pour six mois ; et pour une durée de 12 mois, 8,33 par mois. 
© 2018 tous droits réservés